• w-facebook
  • w-flickr

Phèdre est une femme au foyer parmi tant d’autres. Son mari Taizé, journaliste de métier, est le plus souvent absent et la laisse seul avec son fils Hippolyte qu’elle élève dans l’attente et l’abstinence. Au moment où commence la pièce, sa relation avec Hippolyte s’obscurcit de plus en plus. Phèdre éprouve le manque créé par l'absence de Taizé, et celui-ci trouve écho dans la crise existentielle que traverse l'adolescent. De son côté, Hippolyte se refuse à dialoguer avec elle autrement que par la provocation et la joute poétique. La passion qui les unit cherche à se taire, pour protéger les fantasmes qui la nourrissent.

Phèdre n’a qu’Oenone pour confier ses problèmes et ses doutes. La situation se complique au moment où Taizé est pris en otage. Phèdre et Hippolyte sous l’influence de leurs compagnons respectifs essaient réciproquement de faire interner l’autre en le passant pour fou afin de récupérer l’héritage. Plus qu’un enjeu financier, l’héritage devient entre la femme et le fils un enjeu de pouvoir et un enjeu affectif. 

CHIENS LUNATIQUES

Une pièce de Sébastien Thévenet

Librement expirée du mythe de Phèdre

Histoire et Propos

Teaser

Texte  

Sébastien THÉVENET

Avec 

Benjamin BAROU-CROSSMAN

Abdel Djalil BOUMAR

Elvira HSISSOU

Florence JANAS

Bruno THEVENET

Durée 

1h15

Dates

Avril 2017 au Théâtre de l'Opprimé (78 Rue du Charolais 75012 Paris)

Lien

http://www.theatredelopprime.com/evenement/chiens-lunatiques-1216-avr/

Télécharger le dossier

1/9

Photos